Burundi – Des questions ouvertes…

suluhu

The following article is a guest blog by Luca Catalano

Il est 14h02, le Mercredi 13 mai à Bujumbura. A travers son site web RFI lance le message: “communiqué du général Godefroid Niyombaré diffusé par la radio privée burundaise Isanganiro: Les forces vives de la nation décident de prendre en main la destinée de la nation pour pallier à ce climat d’inconstitutionnalité dans lequel le Burundi est plongé. Les forces vives de la nation refusent avec vigueur et ténacité le troisième mandat du Président Nkurunziza conformément à la constitution et l’accord d’Arusha. Le président Nkurunziza Pierre est destitué de ses fonctions, le gouvernement dissout.”

Jeudi le 14 mai, à moins de 2 jours de l’annonce du général à la tête des forces putschistes, Godefroid Niyombaré, RFI lance le message: “le numéro deux du mouvement putschiste, le général Cyrille Ndayirukiye, a reconnu l’échec du coup d’Etat.” Exactement 37 heures entre les…

View original post 971 more words

Advertisements

Tell me what you think

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s